Activation du récepteur 5-HT4 : une approche thérapeutique pour le traitement des troubles anxieux

From Life Sciences UPSaclay

Dans une étude à paraître dans la revue Biological Psychiatry, Denis David, Indira Mendez-David et leurs collaborateurs de l’équipe « Dépression, Plasticité & Résistance aux Antidépresseurs » du CESP (UMR-S 1178 INSERM/UPSud, Faculté de Pharmacie, Châtenay-Malabry, Université Paris-Sud) et de l’Université Columbia (NYC, USA) ont voulu tester l'hypothèse selon laquelle l’activation du récepteur à la sérotonine 5-HT4, en ciblant les terminaisons axonales glutamatergiques du cortex préfrontal médian qui se projettent sur le noyau du raphé dorsal, pouvait constituer une nouvelle manière d’induire des effets anxiolytiques rapides.

 

Leur étude a fourni une meilleure compréhension des mécanismes sous-jacents à l’activité anxiolytique rapide et suggère que l’activation du récepteur 5-HT4, tout comme la stimulation des terminaisons axonales glutamatergiques du cortex préfrontal médian, pourrait présenter une approche thérapeutique nouvelle pour traiter rapidement et efficacement les troubles anxieux.

Ce travail a été financé par la Fondation Deniker et la Brain & Behavior Research Foundation.

Lire l'article

Contact : denis.david @ u-psud.fr