Systèmes de ciblage thérapeutique inspirés par le tactisme

De Life Sciences UPSaclay

 

Le tactisme (taxie), déplacement orienté en réponse à un stimulus externe, aide certains organismes à migrer, à se nourrir ou à éviter certains dangers. En imitant le tactisme naturel, de nombreux transporteurs de médicaments bio-inspirés ont été synthétisés.

 

Sous l’influence de stimuli, ces transporteurs sont dirigés vers des cellules cibles, par exemple tumorales, permettant de focaliser leur action. Cette mobilité orientée nécessite de doter les vecteurs de fonctionnalités leur permettant de répondre à des stimuli physiques (champ magnétique ou électrique, …) ou chimiques (micromoteurs, vecteurs bio-hybrides…). Symétriquement, il est possible d’envisager le déplacement de la cible, par exemple une cellule métastatique ou une bactérie, lorsque celle-ci présente un tropisme particulier pouvant être mis à profit pour une action thérapeutique. Par exemple, plusieurs pièges et niches biologiques ont été étudiées dans la littérature pour attirer, puis éliminer, des cellules cancéreuses en libérant des chimiokines.

 

Dans une revue qui vient de paraitre dans le Journal of Controlled ReleaseHung V. Nguyen et Vincent Faivre de l’Institut Galien Paris-Sud (UMR 8612 CNRS/UPSaclay, Faculté de Pharmacie, Châtenay-Malabry) font le point sur les avancées et les limites de ces différentes approches.

 

Lire l'article

Contact : vincent.faivre @ universite-paris-saclay.fr