Les Magistrales 2016

 

 

Le 28 juin 2016 au Village by CA à Paris, les étudiants du Master 2 Marketing Pharmaceutique se sont affrontés sur 4 projets digitaux, portant soit sur l’errance diagnostique, soit sur le traitement de la douleur.

 

Pour ce faire, c'est en quatre groupes qu'ils ont travaillé avec une association de patients, une agence de communication, et certains avec les ingénieurs d’ihealth pour nous proposer une solution digitale :

Groupe 1 : DOULEUR

Structure fictive : Brain  for pain (startup)
Projet digital : ERIS, application d'aide à la gestion de la douleur des malades avec une application et un bracelet connecté.- Suivi de la douleur grâce à des courbes pouvant être envoyées à son médecin.
- Évaluation des médecines complémentaires et de leur efficacité (acupuncture, auriculothérapie ou hypnose)

Groupe 2 : ERRANCE DIAGNOSTIQUE

Structure fictive : Patient et innovation (startup)
Projet digital : "Doc doc!", un serious game pour les étudiants en médecine permettant de les sensibiliser les étudiants aux maladies rares
1ère application ludique de formation aux maladies rares. A partir de symptômes, l'étudiant doit poser un diagnostique le plus rapidement possible.

Groupe 3 : DOULEUR

Structure fictive : Zoé (agence de communication)
Projet digital : "Docteur gentil", un robot couplé à une application tablette présent dans les centres hospitaliers, permettant un contact plus facile avec les enfants malades. L'application permet à l'enfant de décrire sa douleur mais aussi de faire des jeux. 

Groupe 4 : ERRANCE DIAGNOSTIQUE

Structure fictive : Twist (startup)
Projet digital : Application mobile à destination des médecins généralistes, permettant, à partir d'un outil de reconnaissance faciale de la FDNA, une analyse des dysmorphies faciales caractéristiques de certaines maladies rares.
Aussi, grâce à des bases de données de L’INSERM, il lui serait possible de rechercher des signaux d'appel des maladies rares à partir des symptômes des patients.
Cette application utilisera ces deux licences pour sensibiliser les médecins aux orientations vers les spécialistes des maladies rares, pour l'aide au diagnostic et pour la suggestion de centres de référence.

 

 

Le jury, présidé par Frédéric LE BRAS, Directeur des Affaires Médicales de Sanofi Genzyme, a décerné le prix du meilleur projet au groupe 4 et leur Serious Game "Doc Doc !"